Amis Du Vieux Pays de Nozeroy

Mot-clé - Cluny

Fil des billets

mardi 25 octobre 2016

Exposition de bannières brodées à la chapelle des Annonciades de Pontarlier

Je me permets de transmettre cette invitation qui intéressera les passionnés d'histoire, les accrocs à la broderie (!) et les amateurs de belles choses en général.

Lire la suite...

dimanche 24 octobre 2010

Mièges et Censeau

Visite église de Mièges Une soixantaine de personnes venues d'horizons fort divers ont répondu à l'appel de la Conservation départementale d'histoire naturelle, archéologie et ethnologie du Jura et de l'association "les Amis du Vieux Pays de Nozeroy" ce dimanche 24 octobre dans l'église de Mièges. Mme Marie-Jeanne Lambert, conservateur départemental, a présenté les cérémonies qui se sont déroulées dans le cadre du 1100e anniversaire de la fondation de l'abbaye bourguignonne de Cluny dont Mièges était un petit prieuré. Mme Sylvie Roy-Lebreton, historienne, a évoqué quelques dates de la création de ce prieuré, qui existait à la fin du 11e siècle. 3 moines dont un prieur assuraient le service divin dans une église qui a eu souvent besoin de réparations. Les chanoines de l'église collégiale de Nozeroy ont récupéré ce prieuré au 15e siècle. Pascal Brunet, historien d'art, a ensuite détaillé les beautés artistiques de cette église qui a été refaite à la fin du 15e et au début du 16e siècle par les seigneurs de Nozeroy dans le style gothique flamboyant : colonnes torses, décorations, sculptures, statues, clés de voûte pendantes font de la chapelle des Chalon un joyau artistique, il en a aussi montré la symbolique religieuse à ce public passionné d'art, d'architecture et d'histoire.

Le second temps fort de la visite a été le porche de cette église qui a longtemps été l'église-mère d'une trentaine de villages. Puis les visiteurs sont allés dans l'église proche de Censeau qui possède le triptyque de Jean POYER consacré à Marie-Madeleine, une des premières œuvres d'introduction de l'art de la Renaissance en France. Ces tableaux sont actuellement exposés au Grand Palais à Paris, les panneaux latéraux iront ensuite dans un musée à Chicago. L'orateur a bien montré l'intérêt historique et artistique et la valeur du patrimoine légué par les princes d'Orange.

Puis la réunion s'est terminée autour d'un pot d'accueil et de l'amitié offert par la municipalité de Censeau où chacun a pu poursuivre ses commentaires d'une après-midi culturelle enrichissante.